Le Gargaillou
L'actualité revue avec satyre. Par Alain Stainct, collaborateur au Washington Lost, Coursier International et Lu Matinée. En collaboration avec Jonathan Pasgrandchosededeuxmillesept

Menu

Accueil
Mon Profil
Archives
Amis

Catégories


Liens

La-bas si j'y suis
Le Canard
Strip Tease
la nouvelle nouvelle chanson française

Billets doux

Un autre regard sur... ceux qui profitent de la campagne pour...

Aujourd'hui, ce sont les victimes des conséquences désastreuses des mauvais traitements contre l'épathite qui ont eu droit à leur 15 secondes de JT 20h. Leur collectif de soutien vient d'envoyer une lettre à tous les candidats de la présidentielle française pour les faire réagie sur ce fléau.
Hier c'était les victimes des accidents de la route en ville, et le jour d'avant quelques mécontents de la gastronomie des cantines française...
Evidemment, personne n'oserait pointer du doigt et fustiger ces personnes qui sont frapper d'une façon ou d'une autre par ces malheurs plus ou moins graves. Ce qui est troublant, c'est que pas un jour ne se passe sans que les média fassent leur choux gras des recours de ces collectifs auprès des candidats... Que se passe-t-il les reste du temps (hors campagne électorale)??

Les candidats qui sont maintenant des élus deviennent-ils hermétiques à toutes formes de sollicitation de la part de ces gens révendicatifs ?
Les média baissent-ils la "qualité" de leur ligne éditoriale?
Sont-ce les "gens normaux" qui n'ont plus rien à faire valoir, sur quoi alarmer? Le font-ils mal le reste du temps?
Ou peut-être est-ce parce qu'ils sont sans espoir et que seule le tumulte des promesses de toutes part qu'offrent la campagne électorale les rendent confiants et ambitieux.

Tous n'ont pas un grand gars aux grandes oreilles, qui connait Jean Rochefort et qui du haut de sa voix basse attire les caméras comme des candidats à la présidentielle sont attirés par les mains qui se tendent dans la foule. Peut être dans la foule se cache quelques personnes qui revendiquent un mieux, mais qui ne se font pas entendre.

Posté à: 20h48, mardi 20 mars 2007