Le Gargaillou
L'actualité revue avec satyre. Par Alain Stainct, collaborateur au Washington Lost, Coursier International et Lu Matinée. En collaboration avec Jonathan Pasgrandchosededeuxmillesept

Menu

Accueil
Mon Profil
Archives
Amis

Catégories


Liens

La-bas si j'y suis
Le Canard
Strip Tease
la nouvelle nouvelle chanson française

Rouge

Un autre regard sur... cette élection 2007.  

Après nous être tus durant cette campagne afin de ne pas influencer les milliers de lecteurs de ce blog, nous venons d'apprendre ce soir l'élection de M. Sarkozy à la présidence de la République.
Déjà moi, quand je voyais se ralier à lui que des gens antipatiques (Halliday, Reno, Faudel, Barbelivien, Miss Dominique, Virenque, Clavier...) je me disais que finalement c'est clair qu'il va falloir se lever tôt pour trouver plus manipulateurs que ces gens (un dopé, un interprète qui met son fric en Suisse, des mauvais acteurs, une chanteuse de la télé, un mélodistes facile...).

Mais ce soir, tout le monde s'est réuni au FOUQUET's. C'est pas la taverne de Nanard ou la table gourmande d'un cuistot inventif et gastronome; c'est l'image de la France friquée qui préfèrent foutre 5€ dans un café sous prétexte d'avoir un serveur derrière chaque convive et une vue sur les boutiques honteusement hors de prix des Champs.
Après, tout ce petit monde ira en Velsatis à la Concorde, entre les hôtels CINQ ETOILES et le richissime Paris.

Il faut noter M. le nouveau président qu'à vouloir mettre trop de rouge autour de vous (la pancarte de son slogan sous son dernier discour, la devanture du Fouquet's...) vous aller sans doute donner de l'espoir à tout ceux et toutes celles qui votent pour vous parce qu'ils ont adoré le dernier article de Closer a fait de vous en joggant sur l'île de la Jatte à Neuilly. Tous ces gens perdus que vous avez rassemblés avec votre dicours fait de bonnes intonations et de théâtre -en y dissimulant d'atroces projets et visions de la société- attendent de vous un peu plus de rouge sang.

Je vois déjà d'ici Johny, le con qui se fait un fric fou sur le dos et le talent des gens qui l'entourent, monter sur une table du Fouquet's en massacrant à moitié ivre une chanson de Ferré... quel claque tout de même!

Posté à: 21h47, dimanche 6 mai 2007